La pénurie de main-d’œuvre de chauffeurs routiers dans l’industrie logistique amène le Japon vers un transfert modal

La pénurie de main-d’œuvre de chauffeurs routiers dans l’industrie logistique amène le Japon vers un transfert modal

Qu’est-ce que le transfert modal ?

Avant de commencer cet article, il serait judicieux d’expliquer ce qu’est le transfert modal. 

Les marchandises peuvent être acheminées d’un point A vers un point B de plusieurs manières : par des camions, des navires, ou par les chemins de fer. L’idée de ce transfert modal au Japon est de convertir les lignes de distribution, en passant du transport routier de marchandises vers les autres moyens d’acheminement : le fret ferroviaire et le fret maritime.

La cause de ce transfert modal au Japon peut s’expliquer par plusieurs points : 

  • Le Japon connaît un vieillissement de sa population, ce qui amène à diminuer la main d’œuvre disponible.
  • Un environnement de travail pas très propice à l’augmentation de la main d’œuvre. En effet le salaire est jugé moyen-bas. Selon une enquête menée par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, le salaire annuel moyen des travailleurs en 2018 était de 4,97 millions de yens pour toutes les industries, tandis que le salaire annuel moyen des chauffeurs routiers était de 4,57 millions de yens. Mais aussi un temps de travail élevé. Là aussi, selon une enquête auprès des chauffeurs routiers dans le Welfare Labor Book, la durée annuelle de travail incluant les heures supplémentaires dans toutes les industries est de 2 124 heures, tandis que celle des chauffeurs routiers est de plus de 2 500 heures, soit près de 20 % de plus que la moyenne.
  • L’augmentation du nombre d’utilisateurs d’achats en ligne qui augmente parallèlement le nombre de marchandises à acheminer.

2019613_Btopics1.png

Légende : Prévisions futures de l’offre et de la demande de chauffeurs routiers

Selon les prévisions futures de l’offre et de la demande de chauffeurs routiers par la Railway Freight Association, la demande et l’offre (du nombre de chauffeurs) ont augmenté de 2014 à 2020. Cependant, comme le volume de la demande a augmenté de manière relativement significative, l’écart entre l’offre et la demande pour les chauffeurs routiers s’est creusé et on s’attend à ce que la pénurie s’accélère.

Les avantages du transfert modal 

Plusieurs avantages se présentent avec le transfert modal. 

Premièrement, la réduction des émissions de CO2. Selon le Ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme japonais, les véhicules de fret privés émettent 1166g CO2 / t.km, les véhicules de fret commercial 225g CO2 / t.km, les navires 41g CO2 / t.km, et 18g CO2 / t.km pour les trains.

スクリーンショット-2021-12-15-14.12.40.png

Légende : Comparaison des différents moyens de transport selon l’émission de CO2

Il est donc réel que ce transfert modal amène une réduction des émissions de CO2 dans l’industrie de la logistique, du fait notamment de la préférence du transport routier de marchandises par les entreprises.

Deuxièmement, ce transfert modal peut résoudre la pénurie des chauffeurs routiers.Le transport routier de marchandises nécessite 2 à 3 conducteurs par véhicule du fait des longues distances à parcourir. Ainsi le transfert modal est une solution à la question de la pénurie. 

Par ailleurs, il est important de noter que le transfert modal exigera des chauffeurs routiers pour la liaison entre le port commercial où ont été acheminées les marchandises et la destination finale. Ce cheminement demandera moins de temps, donc nécessitera 1 seul chauffeur par véhicule, et ainsi des améliorations de l’environnement de travail.

Troisièmement, maximiser l’efficacité du transport. Lors du transport en bateau ou en train, il est possible de transporter une plus grande quantité de marchandises en une seule fois, là où cela demandait plusieurs véhicules de fret. De plus ce transfert modal évite que les véhicules se retrouvent bloqués dans des embouteillages aux entrées des villes.

Quatrièmement, l’obtention d’une subvention. Au niveau national, le Ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme a mis en place le projet de « promotion du transfert modal », en accordant une subvention aux entreprises qui accepteront de réaliser un transfert modal de leurs marchandises.

Au niveau local, les aides varient selon le gouvernement local et sa volonté à investir pour le transfert modal.

Néanmoins, le transfert modal comporte quelques inconvénients. En effet, alors que les chauffeurs routiers pouvaient partir à n’importe quel moment pour livrer les marchandises, il en est autrement concernant le transport maritime ou par rail. En effet, les entreprises doivent attendre l’heure de départ du bateau ou du train, ce qui rend l’acheminement des aliments tels que des légumes ou des fruits de mer plus difficile. 

Un autre inconvénient est celui de la météo. Le transport par navire peut être interrompu en raison de la hauteur des vagues, ou encore des vents violents et soudains.

Enfin, les coûts de transport sont plus élevés, ce qui, comme nous l’avons vu ci-dessus, a entraîné le ministère à accorder des subventions aux entreprises qui auront fait le choix du transfert modal.

Exemple d’une entreprise ayant réalisé un transfert modal : Yamato Transport

h27_75_01news.gif

Légende : Nouveau mode de transport utilisant le transport ferroviaire

Yamato Transport, une importante entreprise de logistique au Japon, a décidé de faire un report modal du transport routier de marchandises vers le fret ferroviaire. Cela a entraîné la réduction du nombre total de camions d’environ 2 300 camions par an et, ainsi, la réduction des émissions de CO2 d’environ 1 800 tonnes.

Mehdi Kerrouche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :