International Société

Deux minutes avant minuit.

Il est actuellement 23h58 et, à minuit, le monde explosera. Menaces nucléaires, écologiques et technologiques. Le Bulletin of the Atomic Scientists a bien compris que, pour avertir le grand public des dangers qui pèsent sur l’humanité, la métaphore de l’horloge était bien plus parlante que des courbes ou calculs compliqués. Et les nouvelles sont mauvaises. Depuis le 25 janvier dernier, il ne reste que deux minutes avant la fin du monde. Mais il est encore temps d’agir pour inverser les choses.

Créée en 1947 par des chercheurs de l’Université de Chicago, l’horloge de l’apocalypse est mise à jour au début de chaque année par les scientifiques du Bulletin of the Atomic Scientists, aidés par un conseil de parrains comprenant, entre autres, 15 prix Nobel. À l’origine, cette horloge symbolisait la possibilité d’une guerre nucléaire mondiale – suite aux progrès technologiques ayant permis de créer la bombe atomique – mais, depuis 2007, l’horloge prend aussi en compte le changement climatique, les problèmes relatifs aux hydrocarbures et les risques liés aux nouvelles technologies.

deux min

La dernière fois que les aiguilles ont été aussi proches de minuit remonte à 1953 : en plein milieu de la Guerre Froide. Qu’est-ce que la situation actuelle a de similaire avec 1953 ? Le risque nucléaire déjà. En effet, selon la présidente du Bulletin of Atomists Scientists Rachel Bronson, « Cette année, la question nucléaire est de nouveau au centre des préoccupations » avec notamment les essais nucléaires nord-coréens, l’intensification des préoccupations de la Chine, du Pakistan et de l’Inde envers leurs arsenaux nucléaires, les relations tendues entre la Chine et les Etats-Unis ou encore l’« imprévisibilité » du Président Donald Trump largement commentée par les médias.

Néanmoins, le risque ne s’arrête pas là. L’organisation mentionne également les menaces qui pèsent sur l’environnement suite au retrait unilatéral des Etats-Unis de l’Accord de Paris, conclu en 2015. Toujours selon Mme Bronson : « En dépit des campagnes de désinformation sophistiquées menées par les climato-sceptiques, les conséquences d’un climat altéré sont d’une réalité indéniable ». La COP21 a mis en place des engagements nécessaires à tenir pour la protection de l’environnement, si bien que l’horloge avait été reculée de deux minutes à l’époque.

D’autres évènements climatiques de 2017 ont participé à l’avancement de l’horloge. On se rappellera, par exemple, de l’importance des dégâts causés par la saison des ouragans dans les Caraïbes et sur la côte Est américaine, des vagues de chaleurs en Australie, Amérique du Sud, Asie, Europe et Californie et de la fonte accélérée de la banquise arctique.

2 min

Le contexte étant dessiné, la question maintenant est de savoir quoi faire pour remonter le temps. Les solutions proposées par les scientifiques ne sont guère novatrices mais ont le mérite de donner des pistes d’action très concrètes. Sur le plan du risque nucléaire, les membres du Bulletin of the Atomic Scientists prônent la négociation. La mise en place de négociations devrait, effectivement, permettre d’éviter la prolifération nucléaire et de prévenir les tensions inutiles entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Les scientifiques conseillent aussi au Président américain de réprimer ses propos provocateurs. Pour ce qui est du climat, le Bulletin of the Atomic Scientists incite les citoyens américains à faire pression sur leurs dirigeants, « par tous les moyens légaux », pour que ces derniers prennent en considération la lutte contre le réchauffement climatique. Les autres pays du monde sont, quant à eux, encouragés à maintenir leurs efforts voire à les approfondir.
Gageons que ces recommandations ne restent pas sans réponses, et que 2019 sera une année où l’on pourra remonter l’horloge même si ce n’est que de quelques précieuses secondes.

Moynat Justine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s