Une activité harmonieuse et solidaire au musée ?

Pensez-vous possible de faire une activité qui vous libère du stress quotidien dans un lieu hors du commun ?

Évidemment vous pensez à quelque chose de vraiment particulier mais c’est encore meilleur et c’est à plusieurs !

Du yoga absolument c’est ce dont je vais vous parler dans cet article ! 250 personnes enchaînant des figures au sein de l’atrium du musée principal de Lille. Vous y croyez, vous ? Et pourtant ça s’est vraiment passé ! C’était mardi 16 octobre au soir au Palais des Beaux-Arts de Lille.

La fondation de Lille et la ville de Lille se sont mis en accord pour créer un moment convivial et hors du commun et tout ça pour la bonne cause. En effet, tous les profits de cette soirée (prix libre à partir de 10 euros par personne) sont pour La Fondation de Lille qui participe à financer des actions sociales et solidaires à Lille.

La Fondation de Lille, lors du projet KARIB TRAUMA, a par exemple permis de venir en aide aux Martiniquais lors des sinistres conséquences de l’ouragan Irma en 2017. Leur but ? Accompagner les habitants et les aider dans leur stress post-traumatique. Pour cela, ils ont fait équipe avec l’association SOS KRIZ et la Fondation a récolté plus de 30.000 euros pour former des professionnels.

Et le cours de Yoga ?

unnamed

Deux séances étaient possibles : une de 18h à 19h15 et une autre de 20h à 21h15. Le cours était animé par Philippe Amar (professeur certifié de Yoga Iyengar) et ses élèves. Sur une plateforme, le professeur expliquait avec douceur tous les mouvements à effectuer. A la fin, les visiteurs avaient le droit à une séance de méditation en pleine conscience guidée. Ses élèves quant à eux, passaient dans les rangs pour aider les plus de 200 visiteurs à faire correctement la pratique. Pas de panique, débutant comme intermédiaire et confirmé étaient présents ! C’était une bonne occasion de découvrir la pratique ou faire une activité quotidienne dans un lieu insolite !

Au début et à la fin des deux séances, Fabrice de Graef, musicien de flûte bansuri, savait nous charmer avec délicatesse et précision.

Comment cela fut-il possible pour le musée ?

Cela fut réalisable en dehors des heures d’ouverture avec une équipe de sécurité d’accueil et de surveillance prêt à intervenir au moindre problème. Mais pas que ! Decathlon a participé à l’action en fournissant le matériel nécessaire pour l’activité : briques et tapis de yoga de qualité !

Que demander de plus ?

Que d’autres initiatives comme celles-ci voient le jour ! Ne manquez pas les prochains événements !

N’hésitez pas à faire un tour sur leurs sites pour vous renseigner sur les différents événements et actions à venir ! :

http://www.fondationdelille.org

http://www.pba-lille.fr/

https://www.decathlon.fr

Solène Portzer