Imitation Game : une histoire méconnue de la Seconde Guerre mondiale

Imitation Game est un célèbre biopic (film biographique) reconnu internationalement du réalisateur norvégien Morten Tyldum nommé aux oscars en tant que meilleur réalisateur en 2014 suite à la sortie de ce film. Certaines de ces autres réalisations ont aussi connu un succès international tel que « Passengers » et « Headhunters ».

L’univers du film nous plonge en 1940, en pleine guerre mondiale ; le célèbre acteur (Benedict Cumberbatch) incarnant Alan Turing dans l’œuvre, mathématicien, cryptologue, est chargé par le gouvernement britannique de percer à jour le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, qui est réputée inviolable. Le film nous permet de découvrir un point de vue inconnu de la seconde guerre mondiale et pas n’importe lequel. L’histoire passionnante, le devient d’autant plus qu’elle est portée par l’acteur dont l’interprétation épatante et émouvante, donne une persuasion et une grande crédibilité à ce rôle difficile. Tout le long du film, nous sommes intrigués par le personnage d’Alan Turing, ce scientifique étrange, pratiquement incapable de communiquer avec autrui, si l’on devait le caractériser en quelques mots, mystérieux, inaccessible, antipathique, imbu de sa personne mais brillant. Au fur et à mesure où le film se déroule, le spectateur plonge littéralement au cœur de l’intrigue et découvre les travaux du scientifique sur Enigma comme dans un véritable thriller avec toute l’intrigue, le suspense et les rebondissements qui vont avec.

La réflexion sur la stratégie à adopter après la découverte est très instructive. Beaucoup de points de vue et de sujets sont ainsi analysés et eux aussi décryptés comme la place de la femme dans une société masculine, la différence intellectuelle, la préférence sexuelle et ses conséquences,.. tout ceci à une époque répressive au plus haut point… Cette formidable quête et course pour décoder ce langage, véritable arme secrète allemande, est donc traitée avec intelligence, précision et originalité pour nous captiver sans faillir.

Un génie discret

Si l’histoire d’Alan Turing est aujourd’hui mise en avant, peu de personnes sont au courant de ses exploits pendant la guerre. Désormais, nous savons qu’il est en quelque sorte l’inventeur de l’ordinateur. Les « machines de Turing », comme elles étaient appelées, n’ont jamais pu être perfectionnées, mais elles ont été la source pour la création de nouvelles technologies.

Naissance du film

L’idée de réaliser Imitation Game est apparue aux producteurs de la société Bristol Automotive (Nora Grossman et Ido Ostrowsky) après avoir découvert par hasard un article qui reprenait les propos du discours du Premier Ministre britannique Gordon Brown. Ce discours présentait des excuses ouvertes aux tortures qui ont été infligées à Alan Turing. Suite à des recherches, ils ont décidé d’acquérir les droits de la biographie du mathématicien écrite par Andrew Hodges. Et c’est de cette manière que le projet est né.

Le réalisateur a su nous plonger dans son univers, celui de la guerre et plus particulièrement dans le rôle d’Alan Turing, le choix des acteurs et du scénario est très intéressant ce qui lui a valu son succès international et accessoirement sa publication sur la plateforme Netflix.


Chaïn Fetnaci